Puck et la vision du community management

Le community management est une discipline qui a nécessité d’être prise en compte dans les agences de communication. En effet, le développement des réseaux sociaux en a fait un canal, voir un mode de communication qu’une agence de communication doit mettre à profit. On imagine souvent le community manager comme un simple gestionnaire ou animateur d’une page Facebook. Or son efficacité dépasse largement ce cadre. Aujourd’hui, il serait même plus juste de considérer qu’il est le manager des médias sociaux, il est un porte-voix de l’entreprise.
 

Qu’est-ce qu’un community manager ?

On imagine souvent le community manager comme un simple gestionnaire ou animateur d’une page Facebook. Or son efficacité dépasse largement ce cadre. Aujourd’hui, il serait même plus juste de considérer qu’il est le manager des médias sociaux, il est un porte-voix de l’entreprise.

Le Community Manager est le garant de l’e-réputation de son entreprise (à l’heure du principe de précaution, ce n’est pas négligeable). C’est un stratège, un créateur, un influenceur et un fédérateur. Véritable couteau suisse de la parole de l’entreprise sur les réseaux sociaux que nous utilisons tous, il s’adapte et trouve toujours de nouveaux angles pour intéresser et fidéliser les internautes à travers le partage des contenus qu’il partage. 

Il possède une grande culture web. Il est au courant des dernières tendances en matière de social media. Il a une forte capacité à rebondir sur l’actualité. 

 

Le community management dans le B2B ?

En 2020, avoir un community manager pour son entreprise devient primordiale. Pour cela, il est nécessaire de comprendre l’importance d’une présence sur les réseaux sociaux et internet en général. Aujourd’hui, les Community Managers se retrouvent souvent dans les entreprises BtoC, où le rôle d’animateur de communauté, et où la connaissance technique des produits est un enjeu moins important. 

En BtoB, le poste est plus stratégique. Les entreprises ont souvent le réflexe de le confier à un jeune stagiaire qui sera à priori plus à l’aise avec les réseaux sociaux. Mais les entreprises BtoB qui commercialisent des produits complexes doivent comprendre que le Community Manager a un rôle d’ambassadeur, et qu’il doit donc bien connaître l’entreprise, ses produits et son fonctionnement pour avoir un rôle efficace sur le web et au sein des communautés.

Il est important d’ajouter que le Community Manager fait partie d’un rouage au sein duquel peuvent s’entrecroiser graphic designer, rédacteur ou encore chef de projet...

 

Quelle est la mission du Community Manager ?

Outre la maîtrise des outils nécessaires à son métier, le Community Manager doit impérativement comprendre les besoins de sa communauté pour interagir judicieusement avec ses membres. 

 

  1. Un stratège du social media 

    Après avoir effectué une veille complète du secteur d'activité et de l’entreprise, il sera à même de proposer une stratégie de communication efficace pour les réseaux sociaux. Il se fixe des objectifs précis pour suivre leurs évolutions, analyser les résultats et ainsi adapter au mieux sa stratégie.
    (Audit - Stratégie - Objectifs - Analyses)
     

  2. L’engagement est une priorité 

    Ce sont plus clairement les interactions que nous avons avec les abonnés, les followers. L’objectif pour un CM et de convertir ce follower en ambassadeur de la marque, du produit. Cet ambassadeur, une fois engagé, va automatiquement partager, liker et commenter certaines publications, ce qui démultipliera la visibilité des celles-ci. C’est ce qu’on appelle le curated content et c’est grâce à cela qu’on fait le “buzz”.
    (Interactions - ambassadeur de marque - Viralité)
     

  3. Garant de la e-réputation et  modérateur hors pair

    La modération ne peut pas être l’affaire de stagiaires ou amateurs, car l’e-réputation d’une entreprise est plus rapide à détruire qu’à construire. C’est une des compétences clés du CM qui met en exergue le savoir-faire de gestion de crise. En effet, son rôle est d’assurer un débat positif qui va pouvoir maintenir cette e-réputation. Pour cela l’écoute attentive et surtout réactive de sa communauté est un aspect crucial.
    Au sein de l’entreprise, le CM permet à son équipe d’améliorer constamment leurs projets en faisant remonter les informations, comme les réclamations ou en lançant des discussions constructives sur des services, des produits ou encore des processus.
    (Leader d’influence - gestion crise - remonter les informations)
     

  4. Un créateur de contenu

    Un Community manager possède aussi parmi ses compétences, celle de savoir créer des contenus renouvelés et originaux. Écriture d’article de blog, rédaction de publications pour les réseaux sociaux... Si tout le monde aujourd’hui se renseigne directement sur le web, il faut alors mettre en place une stratégie de marketing de contenu pour répondre aux attentes et interrogations dans l’air du temps.
    (Rédaction - Design - Marketing du contenu)    

 

Retrouvez ci-dessous notre infographie récapitulative des missions du community manger