Comment réalise-t-on un film ou une vidéo?

Comment bien préparer la réalisation d’une vidéo ou d’un film ?  Quelles sont les différentes techniques de production ? À quoi sert un story-board ? Quels sont les atouts d’un format audiovisuel dans votre communication ? … Autant de questions auxquelles nous répondons pour vous aujourd’hui.

 

Saviez-vous que :

  • 80 % des internautes préfèrent regarder une vidéo plutôt que lire un article ?
  • Le format audiovisuel permet de faire passer inconsciemment beaucoup plus d’informations qu’un texte, une affiche ou un contenu audio à temps équivalent.
  • 76% avouent que c’est le canal qui leur permet de mémoriser le plus de messages ?
  • La vidéo ajoutée aux techniques de référencement naturel a 53% de chance de plus d’apparaître dans les premières pages des moteurs de recherches ?
  • ….

Source : BDM Média

 

Ces chiffres parlent d’eux-mêmes, il existe donc de multiples raisons d’utiliser la vidéo. Mais quelles sont les étapes clés de la réalisation d’une vidéo ?

 

1. Choisir le bon prestataire pour la réalisation de votre vidéo :

 

Réaliser une vidéo demande de la préparation et du temps autant de la part du client (l’annonceur) que du prestataire choisi. Le rôle de l’agence de communication est d’apporter une valeur ajoutée à votre message. Son métier est de mobiliser un certain nombre de compétences spécifiques afin de produire un contenu qui ait du sens pour le spectateur.

Un responsable de projet pour coordonner la production, un concepteur rédacteur et/ou un directeur artistique pour imaginer le message, le script et le story-board, un producteur pour prendre en main la réalisation quelle quel soit (accompagné d’équipes de tournage, de monteurs, de motion designer, et d’un studio son).

 

L’objectif d’un film est de convaincre le spectateur du message que vous souhaitez lui faire passer. Il convient donc de bien de respecter toutes les étapes, de la démarche marketing à la diffusion du message. Passer outre chacune de ces étapes n’amène qu’à des déconvenues.

 

2. Définir le bon message à véhiculer

 

Une bonne production vidéo commence par un bon brief.

> Lire l’article « 5 qualités pour faire un bon brief à son agence »  seule cette étape partagée permettra de définir le bon objectif, c’est à dire là où l’on veut aller et non comment y aller.

 

3. Préparation du scénario

 

Que votre vidéo soit un court-métrage, une publicité, un film d’entreprise, un téléfilm, un documentaire ou un long-métrage, le scénario d’une vidéo est la clé du succès de sa production et certainement de son efficacité auprès de ses spectateurs.

 

  • Le script : l’équipe de conception commence par écrire une histoire et définir des intentions de réalisation. Elle peut s’appuyer sur des références ce qui lui permet d’être plus explicite. À cette étape l’équipe va proposer des messages, une façon d’atteindre les objectifs fixés par le brief.
  • Le story-board : à partir d’images clés, la production est cadencée, souvent à partir de mots ou d’une bande-son. Le story-board peut être complété par un découpage plan à plan si nécessaire. Cette étape clé est importante quel que soit le type de production motion design, tournage, 3D, ….

 

 

4. La production

 

Une fois les étapes précédentes réalisées, on peut passer à la réunion de pré-production qui permettra de définir le planning et les moyens alloués à la production en fonction de ce qui a été défini. Les équipes pour la production 3D, motion design ou tournage et parfois même les trois à la fois. Aujourd’hui on peut faire aussi appel aux banques de stock-shots vidéo mais attention toutefois à les rendre cohérents avec le reste de la production.

 

Une fois la production en route, il faut prévoir bande-son, enregistrement de voix off ou in. Cela doit s’envisager avec un montage déjà bien établi, voir définitif.

 

Il est alors temps d’exporter les sources pour la diffusion au bon format.

N’oubliez pas qu’à chaque étape tout doit être fait pour avoir des sources qui correspondent à la qualité recherchée. Par exemple, si vous introduisez des sources vidéo issues d’un smartphone dans un film en 4K (4 fois la haute définition) le résultat ne sera pas optimum.

 

Vous me direz que pour une séquence vidéo destinée à accompagner un post Facebook le processus peut paraître lourd. Certes, il ne faut pas forcément autant d’équipe et de moyens. Toutefois, créez-vous une check-list reprenant chaque étape et allouez les moyens à la dimension de votre production.